Les fortes précipitations de ces derniers mois ont fortement dégradé la route de Chailly. La formation de « nids de poule » s’étant considérablement aggravée, le danger est réel pour les véhicules qui l’empruntent. Aussi, la municipalité de Chailly en Bière a souhaité fermer à la circulation cette route à partir du mercredi 17 février. Des travaux seront entrepris dès que la météo le permettra. Il faut en effet que la chaussée ait été asséchée pour pouvoir combler les trous.

Cette route communale qui se situe aux 2 tiers sur le territoire de la ville de Chailly en Bière est surtout empruntée par les producteurs maraichers. Aussi la ville a-t-elle entamé des discussions avec ces derniers afin de dégager des solutions.

Une réflexion est en cours pour interdire à l’avenir la circulation aux engins de plus de 3,5 tonnes.

Conscients des désagréments qu’entraine cette décision, décision que la sureté de tous exige, tout sera mis en œuvre afin de la rouvrir à la circulation dans les meilleurs délais et dans des conditions de sécurité optimales.